Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux

Logo TV5 Monde.

http://manuelpratiqueinternational.com

www.francemonde21.tv

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 19 janvier 2018
Comme tous les ans avant le carnaval, le Français Alexis de Vaulx, président de l'entreprise Incentivo Brasil, organise sa feijoada caritative : la Feijoada do Francês. Le but est de passer un bon moment, gastronomique et musical - l'école de samba de Vila Isabel animera l'événement, tout en venant en aide à l'ONG franco-brésilienne Solidariedade França-Brasil. Cette année, l'événement a lieu au Sofitel Ipanema, le samedi 20 janvier à partir de 14h.
Pour vous inscrire : juliana.gastaldi@incentivobrasil.com

Du 25 au 28 janvier à Brasilia, le Centre Culturel banco do Brasil reçoit la première édition du festival de cinéma fantastique « O Anjo Exterminador, Festival Internacional de Cinema Fantástico de Brasília ». La programmation compte plus de 30 productions, court et long-métrages, du Brésil, de la France et de 13 autres pays, qui réunissent des thèmes intrigants et fascinants, comme le surréalisme, le surnaturel et le futurisme. Toutes les séances sont gratuites.
Plus d’informations, consultez le site qui s’affiche sur votre écran : http://culturabancodobrasil.com.br/portal/o-anjo-exterminador-festival-de-cinema-fantastico-de-brasilia

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 19 janvier 2018
 
Crash du vol Rio-Paris : les familles des victimes attendent un procès
Plus de huit ans après le crash du vol Rio-Paris d’Air France, qui a fait 228 morts en juin 2009 au large du Brésil, les familles des victimes s’impatientent, relatent RF1 dans un article du 17 janvier. Leur association Entraide et solidarité AF447 ont en effet demandé une nouvelle fois hier au cours d’une conférence de presse la tenue d’un procès qui puissent enfin établir les responsabilités d’Airbus et d’Air France, tous les deux mis en examen en 2011 pour homicide involontaire. Selon une première expertise judiciaire, ce sont surtout des problèmes techniques qui ont provoqué l’accident. Une contre-expertise a récemment aussi mis en cause les pilotes d’Air France qui auraient eu des réactions inappropriées face à ces dysfonctionnements. La version définitive du rapport des experts sur le crash du vol Rio-Paris est attendue avant l’été prochain. Concernant le procès d’Airbus et d’Air France, il pourrait se tenir au plus tôt fin 2019.
Crash du vol Rio-Paris : les familles des victimes attendent un procès
Brésil : Lactalis ne peut pas prendre la gestion d'Itambé
Nouveau coup dur pour Lactalis. La justice brésilienne a estimé lundi que le n°1 mondial français des produits laitiers ne pouvait prendre la gestion de la société Itambé Alimentos, acquise en décembre pour plus de 500 millions d’euros, selon des documents judiciaires consultés par Reuters. Pour prendre la gestion d‘Itambé, le groupe français devra attendre le résultat de l‘arbitrage entre lui et le groupe mexicain Grupo Lala SAB de CV que doit rendre la chambre de commerce Brésil-Canada, a indiqué la Cour d‘appel. Vigor Alimentos, contrôlé par Lala depuis octobre, a contesté cette vente devant la justice et en a obtenu la suspension temporaire en décembre. Vigor Alimentos détenait Itambé à parité avec CCPR jusqu‘en novembre. La coopérative a alors exercé une option de rachat de la participation de Vigor et Lala a racheté Vigor sans la marqué Itambé. Vigor estime que CCPR n‘avait pas le droit de négocier avec une tierce partie. Affaire à suivre.
Brésil : Lactalis ne peut pas prendre la gestion d
 
Faire découvrir le Sud Ouest : le pari d’un couple franco-brésilien
Gastronomie et vin, quoi de mieux pour faire découvrir la France aux Brésiliens ? Un jeune couple franco-brésilien installé dans le Sud Ouest a décidé de se lancer dans l’aventure de proposer aux Brésiliens en voyage des séjours chez l'habitant tourné vers le vin et la gastronomie. Selon le journal La Dépêche, Erica Soares-Bonet et Steve Bonet, un jeune couple franco-brésilien installé à Auch débutera son projet intitulé Classe Auguste dès cet été. Erica indique que la France reste toujours perçu comme un pays de rêve pour les Brésiliens. Quant à Steve, il analyse deux sortes de publics. « Les Brésiliens qui sont intéressés par le prestige de la France et ceux surtout intéressés par le côté professionnel qui comprennent l'intérêt d'apprendre le français en raison de son intérêt économique grandissant.» Durant leur séjour, les Brésiliens auront droit à des cours de français puis à la visite du patrimoine gastronomique. Le couple veut ainsi développer les partenariats avec les producteurs en France mais aussi au Brésil.
Faire découvrir le Sud Ouest : le pari d’un couple franco-brésilien
Les partenaires de Bresil21.tv
Janvier 2018 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » en ce premier mois de l’année 2018.

Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors, restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables de janvier 2018 !

Vivre :
Avis aux gourmands ! Épiphanie oblige, la tradition veut que l’on déguste la galette des Rois le premier dimanche de l'année, soit le 7 janvier 2018. Que vous soyez un inconditionnel de la frangipane, de la crème d'amandes ou de saveurs moins classiques, la pâtisserie incontournable du mois fera plaisir aux grands comme aux petits. Parmi les galettes à tester absolument ? La Trésor d’Arnaud Larher à la crème de noisette parfumée au praliné noisette et noisettes caramélisées du Piémont, la galette Hugo & Victor à la frangipane amande, écorces d’orange et eau de fleur d’oranger du Liban, ou encore l’infiniment chocolat Belize chez Pierre Hermé et le millefeuille des rois Pierre Marcolini à la crème d’amande de Faro. Pour les fous de chasse aux trésors, sachez que la Maison Dalloyau s’associe à la joaillerie Gemmyo pour proposer sa galette des Rois MIAOU, en forme de chat. Dix fèves estampillées d’un « GAGNÉ » sont cachées dedans et vous permettront de remporter une bague Miaou en Or, d’une valeur de 350€.
Du 13 janvier au 25 mars 2018, la Force sera avec vous à Disneyland Paris. Pour le retour de la Saison de la Force, nouveaux spectacles, parades et rencontre avec les personnages de la saga Star Wars sont au programme. En tout, 8 expériences intergalactiques dont « Star Wars : La Célébration Galactique » au Disney Studio, avec une nouvelle séquence tout droit tirée du nouveau film Star Wars : Les Derniers Jedi. Les effets spéciaux seront à l’honneur ! Pour les jeunes Padawans de 7 à 12 ans, la « Jedi Training Academy » formera les enfants aux codes de conduite et règles des Jedi. Disciples de Maître Yoda, Obi Wan Kenobi et Luke Skywalker, faites attention cependant… Car Dark Vador et ses stormtroopers rôdent dans les parages.
Renseignements : www.disneylandparis.fr
Autre lieu, autre ambiance… Au Cirque Phénix, Cirkafrika 3 se produira jusqu’au 21 janvier sur la Pelouse de Reuilly. Après la Tanzanie, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, la Guinée, le Ghana puis Harlem et Brooklyn, la troisième édition de ce spectacle fort en couleurs, acrobaties et musiques vous fera voyager au Maroc, en Algérie, en Tunisie ou encore au beau milieu du Sahara. Sur scène, une cinquantaine d’artistes, acrobates et danseurs se mélangent à un orchestre live. Les rythmes intenses seront au rendez-vous !
Infos et réservations : www.cirquephenix.com

Voir :
L’Hôtel de Ville de Paris propose jusqu’au 27 janvier une grande exposition gratuite. « Les Nuits Parisiennes » vous feront découvrir les différents visages nocturnes de la capitale, du XVIIIe siècle à nos jours. Plus de 300 oeuvres - tableaux, photos, films d’époque et documents d'archives – seront exposées. Les restaurants, cabarets, théâtres et cinémas parisiens n'auront plus de secrets pour vous.
Jusqu’au 25 février 2018, le château de Versailles met en lumière les Visiteurs de Versailles (1682-1789) lors d'une exposition en partenariat avec le Metropolitan Museum of Art. Les histoires de ces visites de personnalités du monde entier - princes, ambassadeurs, écrivains, comédiens, artistes ou encore philosophes – y sont retracées. Invitation personnelle du roi Louis XIV, entretien politique ou diplomatique... De l’ambassadeur de Siam en 1686 à l’ambassadeur du royaume indien de Mysore en 1788, l’exposition présente ce lieu d’exception sous un nouveau jour et à travers d’autres yeux.
Infos pratiques : www.chateauversailles.fr
Patate ! Oui, c’est bien le titre de la nouvelle exposition proposée par la Cité des Sciences et de l'Industrie, depuis le 5 décembre 2017 et jusqu’au 6 janvier 2019. Pendant plus d'un an, le Forum départemental des Sciences de Villeneuve d’As, à l’origine de Patate !, vous fera découvrir dans la grande Serre tout ce qu’il faut savoir sur le célèbre tubercule, aujourd'hui la première denrée non céréalière du monde. À noter : l'exposition s'articule autour des 3 étapes du cycle de vie des pommes de terre : Naître, Devenir et Régaler. Et le billet donne accès à l'ensemble des expositions d'Explora, au Planétarium, au sous-marin l'Agronaute et au cinéma Louis-Lumière.
Infos : www.cite-sciences.fr


Écouter :
AÀl’occasion de sa tournée européenne, David Guetta fera escale à l'AccorHotels Arena de Paris pour une seule date, le vendredi 19 janvier 2018. Le DJ français mondialement connu jouera ses célèbres titres dont les derniers morceaux « Light My Body Up » un featuring avec Nicki Minaj et Lil Wayne, et « 2U », en collaboration avec Justin Bieber.
Réservations : www.accorhotelsarena.com
Envie de découvrir une artiste typique de la Chanson française ? Camille sera en concert à La Salle Pleyel de Paris les 30 et 31 janvier puis le 1er février. La chanteuse en profitera pour revenir sur son dernier album, baptisé "Ouï". « Dans OUÏ il y a tout : la rondeur du O. l'ouverture du U. la droiture du Ï. Tout ce que je souhaite dire, être et devenir », clame la chanson. Les concerts s’annoncent forts en émotion et en profondeur.
Infos pratiques : www.sallepleyel.com

Faire :
Dans le quartier Saint-Germain La Villa Madame accueille jusqu’au 26 janvier 2017 une cabine Harcourt. Clients, Parisiens et touristes peuvent venir faire se tirer le portrait en noir et blanc, dans la plus pure tradition du célèbre studio de photographie, et ce 24h/24. Petit rappel, le studio Harcourt photographie depuis 1934 les plus grandes célébrités françaises et internationales, d'Édith Piaf à Joséphine Baker.
Vous désirez faire durer Noël un peu plus ? Foncez patiner sur le Toit de la Grande Arche de la Défense, avec une vue panoramique à 360° sur Paris, jusqu’au 14 janvier. Patinoire synthétique, location de patins, café et restaurant vous attendent tous les jours de 10h à 19h, avec des nocturnes également. Attention ! Pensez à ramener vos gants car ils sont obligatoires.
Renseignements : www.ladefense.fr
Vendredi 12 janvier, le Pan Piper vous ouvrira ses portes pour fêter le Nouvel An russe ! Pour l’occasion, un spectacle de danses tziganes, de la compagnie française Romano Atmo précèdera des dégustations de spécialités russes. Il y en aura pour tous les sens !
Infos pratiques : www.pan-piper.com

L’équipe de francemonde21 vous adresse tous ses meilleurs vœux pour l’année 2018
Rendez-vous le 1er février 2018

Janvier 2018 (Version Française)
 
Magazine des Français de l'Etranger N°61 du 22 décembre 2017
Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’étranger de décembre 2017.
Au sommaire ce mois-ci : les conseils du Dr Lichtenberger, le lancement des 24h Chrono de l’International, les Français s’expatrient toujours plus loin pour faire leurs études de médecine, le travail frontalier français profite aux habitants du nord-est, le réseau Ponte Via ! à Rome, les produits français qui manquent le plus aux expatriés. Enfin, profitez d’une promotion offerte par la maison Bailly Déménagements.

Comme chaque mois, profitez des conseils du Dr Jean-Michel Lichtenberger, dont l’association Voyages et Santé gère le centre de vaccinations d’Air France. En ce mois de décembre, le docteur a choisi d’évaluer les animaux les plus dangereux pour l’homme à l’étranger.

La 12e édition des 24h Chrono de l’International se déroulera les 13 et 14 mars 2018. Coproduit par TV5 Monde et diffusé en direct, l’événement traversera en images, 24 destinations du monde au travers de 24 émissions et ce durant 24h. De Kuala Lumpur, à Osaka, en passant par Dakar, Istambul, Faro ou encore Palo Alto… Les 24h Chrono de l’International seront émaillées de plateaux TV d'experts, de minidébats et de témoignages d'expatriés qui vous feront découvrir la vie quotidienne des Français de l’Etranger, mais également la création et la vie d’entreprise, avec des conseils à la clé. A cela s’ajoutera un spécial Canada, pour tout savoir pour aller vivre , monter son entreprise ou encore développer son business chez nos cousins d’outre-Atlantique ! Pour en savoir plus : rendez-vous sur http://24hchrono-international.com/

Roumanie, Hongrie, Croatie : après la Belgique, ce sont désormais des universités d’Europe de l’Est qui attirent les étudiants de médecine exclus du numerus clausus. Avec 22 % d’admis sur près de 58 000 candidats, dont une majorité reçus après la seconde tentative, la sélection pour entrer en deuxième année de médecine en France est, en effet, tellement sévère que des centaines d’étudiants français n’hésitent plus à partir de plus en plus loin à l’étranger, où la sélection est supposée moins difficile. Attention cependant, car les cursus sont dans la majorité des cas en anglais et ne sont accessibles qu’après avoir obtenu une équivalence au baccalauréat. Côté diplôme, celui-ci sera reconnu dans toute l’Europe grâce au processus de Bologne, qui a entériné le rapprochement des systèmes d’études supérieures européens en 1998 et permis la création en 2010 de l’espace européen de l’enseignement supérieur, constitué de 47 Etats.

Le travail frontalier français profite aux habitants du Nord-Est. Une étude du Commissariat général à l'égalité des territoires, publié le 19 décembre, a en effet conclu que, dans certains territoires, plus de 40 % de la population passe la frontière pour travailler, surtout vers la Suisse et le Luxembourg, suivi de l’Allemagne et Monaco. En moyenne, la population – majoritairement de jeunes hommes actifs - traversant quotidiennement les frontières pour travailler est évaluée à 355.000 Français, soit 1,5 % des actifs et a doublé en une quinzaine d'années. Un chiffre conséquent, comparé aux 30.000 étrangers qui traversent quotidiennement la frontière pour travailler dans l’Hexagone.

« Jeter des ponts » entre les expatriés et les communautés d’accueil… C’est littéralement l’objectif du réseau associatif « Ponte Via ! », créé il y a bientôt cinq ans à Rome, relate le journal Les Echos. En connectant les expatriés, « Ponte Via ! » vise à faciliter l'accès à l'emploi de professionnels francophones et italophones à Rome. Aujourd’hui présidé par Sophie Conrad, une Nancéenne vivant en Italie depuis deux ans avec son mari, le réseau entend donner un coup de pouce aux expatriés. Tous les quinze jours des événements de networking sont organisés : Apéro et soirées conférences favorisent entraide entre entrepreneurs, échange d'informations entre Français à peine arrivés et expatriés de longue date. Des ateliers dispensent également des formations tant sur la fiscalité italienne que sur la prise de parole en public ou l'élaboration d'un business plan. L'association effectue également un accompagnement personnalisé des entrepreneurs dans des secteurs aussi variés que l'informatique, les métiers de l'art ou de bouche, le tourisme, le marketing. Une belle initiative !

Qui dit fêtes de fin d’année dit souvent retour en France pour les expatriés. Le journal Les Echos, en partenariat avec la Banque Populaire, en a profité pour faire la liste des produits qui manquaient le plus aux Français de l’Etranger. Le top 5 ? La baguette, le fromage, les digestifs, le chocolat et la moutarde ! Alors, profitez-en bien…

Enfin derniers jours pour profiter d’une promotion offerte par la maison Bailly Déménagements. En effet, si vous déménagez avant  le 31 décembre 2017, vous bénéficierez d’une remise de 10% en indiquant le code promo : #facebook10. Pour plus d’informations sur Bailly Déménagements rendez-vous sur www.demenagements-bailly.com/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous l’année prochaine, d’ici là toute l’équipe de francemonde21.tv vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.
Magazine des Français de l
Magazine de l'impatriation n°45 du 22 decembre 2017
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de décembre 2017,

Au sommaire ce mois-ci : un 6ème constat que révèle l’enquête « Expatriates in France, tell us about your life », Paris veut attirer les hauts salaires grâce à un allègement des cotisations, les impatriés titulaires d’un CDI ne peuvent bénéficier de l’exonération prévue à l'article 155 B du CGI, les Britanniques principaux acquéreurs étrangers non résidents en France, être jeune diplômé étranger, un atout dans l’hexagone et enfin une promotion à ne pas manquer avec Bailly Déménagements.

Brexit en vue… Paris prépare un nouveau geste pour attirer les hauts salaires, par le biais d’une réduction de charges, alors que l’Hexagone attend le transfert d'un peu plus de 2.000 emplois de Londres, dont près de la moitié d'établissements français. L’objectif ? Rendre Paris aussi compétitif que Francfort avant le déclenchement du Brexit en mars 2019 et espérer attirer davantage de banquiers dans le contexte du Brexit.
Malgré les incertitudes liées au contexte politique outre-Rhin, l'Allemagne tire toutefois parti du plafonnement des charges sociales. L'écart de coût pour l'employeur peut en effet facilement atteindre le quadruple entre Paris et Francfort, voir 15 fois supérieurs pour les salaires les plus élevés. Le projet à l'étude du ministère de l'Économie et des Finances vise donc à instaurer un régime similaire au régime allemand de plafonnement. Sa durée devrait toutefois être circonscrite et sera plus courte que le régime de huit ans des impatriés.

Un nouveau constat que nous révèlent les résultats de la 5ème enquête parrainée par la Société de Banque et d’Expansion : « Expatriates in France, tell us about your life »… 56% des impatriés prévoient de rester en France pour une période de 10 ans voir plus, contre 62% en 2014. Une légère baisse donc, qui se répercute sur le court terme. En effet, alors qu’en 2014, 25% des impatriés prévoyaient de rester entre 2 et 3 ans dans l’hexagone, ils sont 28% en 2016. Pour le reste, seuls 1% des impatriés envisagent de rester en France entre 3 et 5 ans, et 4% moins d’un an. On le voit ici, le statut des impatriés qui sont de plus en plus indépendants (créateurs d’entreprise, commerçants et professions libérales) influe sur la durée des séjours qui ne sont plus impactés par la durée de la mission. Ainsi quand on est impatrié, on s’investit à 100% et la durée prévue du séjour est majoritairement de plus de 10 ans.
Pour en savoir plus sur le sujet, consultez les résultats accessibles sur expatriates-in-france.com.

Les Britanniques, principaux acquéreurs étrangers non résidents en France ? Selon une étude des notaires de France publiée le 19 décembre, les Anglais (32%), suivis par les Italiens (14%) et les Belges (12%), ont été les plus présents sur le marché immobilier ancien en France, de 2006 à 2016, représentant près de 60% des ventes à des étrangers non résidents.
Les Britanniques sont les plus représentés dans toutes les zones, à l'exception du Nord-Est, de la Provence-Côte d'Azur-Corse et de l'Ile-de-France.
À noter également : ils achètent davantage de biens "plus chers", respectivement 40% et 30% de maisons anciennes, en majorité de 6 pièces et plus.

Sur le marché du travail en France, les compétences priment sur la nationalité. Selon la dernière enquête « Insertion » de la Conférence des grandes écoles (CGE), 66 % des jeunes diplômés étrangers ont trouvé un emploi en France. Si le multiculturel est apprécié dans l’Hexagone, cette catégorie de la population reste « aussi parce que la situation de l’emploi dans leur pays d’origine est moins favorable qu’ici », indique Yves Poilane, président de la commission internationale de la CGE.
Les jeunes diplômés étrangers les plus représentés ? Les jeunes du sud de l’Europe depuis la crise de 2008 et ceux venant d’Afrique. Multilingues, capables d’agir sur les marchés internationaux, souvent très qualifiés, leurs profils sont recherchés notamment pour certains postes ou dans des secteurs qui peinent à recruter.

L’impatrié titulaire d’un CDI ne peut bénéficier de l’exonération prévue à l'article 155 B du CGI. C’est ce qu’a stipulé la cour administrative d’appel de Versailles par un arrêt du 21 novembre 2017 à un plaignant qui avait demandé la réduction des cotisations d'impôt sur le revenu auxquelles il a été assujetti en 2010 et 2011, sur le bénéfice de l'évaluation forfaitaire de l'avantage en nature de logement mis à sa disposition dans le cadre des fonctions de dirigeant qu’il exerçait pour la société.
En effet, seules les personnes impatriées engagées en CDD peuvent bénéficier de la décharge des cotisations d'impôt sur le revenu, prévue à l'article 155 B du CGI.

Enfin derniers jours pour profiter d’une promotion offerte par la maison Bailly Déménagements. En effet, si vous déménagez avant le 31 décembre 2017 vous bénéficierez d’une remise de 10% en indiquant le code promo : #facebook10. Pour plus d’informations sur Bailly Déménagements rendez-vous sur www.demenagements-bailly.com/

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous l’année prochaine, d’ici là toute l’équipe de francemonde21.tv vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année

Magazine de l
 
Magazine Alerte Export du 21 décembre 2017
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de décembre 2017.
Au sommaire ce mois-ci : la 10e édition de l’étude « Agroalimentaire. Où exporter en 2018 ? » de Business France, Laurence Fabre, Directrice de la Chambre de Commerce Franco-Américaine de San Francisco s’exprime sur le climat des affaires outre-Altlantique, vers un guichet unique de l’accompagnement à l’export, Kevin Rivaton, Fondateur et Directeur Général de Cristal Credit, nous parle de l’Afrique Lusophone et enfin les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir.

Ce mois-ci, Business France a publié la 10ème édition de son étude « Agroalimentaire, Où exporter en 2018 ? ». Au sommaire de ce document, réalisé avec le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation : 15 zooms sectoriels et 40 fiches pays et publireportages thématiques. Interrogé sur le sujet par Process Alimentaire, Christophe Monnier, directeur du département agroalimentaire de Business France, croit « au grand retour de l’Europe ». « Il est vrai que la croissance est plus forte dans les pays émergents. L’Europe ne représente plus que 60 % de la valeur exportée, contre 70 % il y a dix ans. Néanmoins, il existe de réelles opportunités sur des marchés proches. Bien que matures, ces marchés sont fiables sur les plans douaniers, monétaires, etc. Surtout, ils vivent un renouvellement de l’offre alimentaire suite aux changements d’habitudes de consommation. Ce qui offre des opportunités pour des produits apportant davantage de praticité, plus sains, plus authentiques... Les entreprises françaises ont clairement une carte à jouer ! », a-t-il précisé.
Parmi les pays qui ont le vent en poupe, notez la Pologne, la Tchéquie mais aussi l’Europe du Sud avec le Portugal en tête. Enfin, côté chiffre, en 2017, la croissance des exportations s’est fait sentir plus particulièrement dans les secteurs agricoles et agroalimentaires, notamment avec les vins et spiritueux (+ 10 %) et les produits laitiers (+ 6%). A noter également, le bel essor des produits de boulangerie aux Etats-Unis (+ 30%) et en Chine (+ 50%).

Ecoutons maintenant Laurence Fabre, Directrice de la Chambre de Commerce Franco-Américaine de San Francisco, qui nous parle du climat des affaires et des secteurs porteurs aux Etats-Unis.

Le 29 novembre dernier, le gouvernement a présenté dans les grandes lignes le projet destiné à renforcer le réseau d'accompagnement à l'export. Ce dernier sera basé autour d'un guichet unique au plan régional et dans chaque pays. L'objectif : porter de 125.000 à 200.000 le nombre d'entreprises exportatrices. A priori, un "service public de l’export innovant, inclusif et collaboratif" qui reposera sur une "organisation repensée" entre Business France, les chambres de commerce et d’industrie (CCI) en France et à l’étranger, Bpifrance et le secteur privé sera mis en place. A l’étranger, la mission d’accompagnement sera assurée par un acteur unique, dans chaque pays, sur la base de standards de qualité communs. Business France compte créer de nouveaux outils, notamment une plateforme digitale permettant d’assurer la continuité du suivi des entreprises tout au long de leur parcours à l’export.

A suivre, un entretien avec Kevin Rivaton, Fondateur et Directeur Général de Cristal Credit, qui répond aux questions suivantes : L'Afrique Lusophone est-elle une zone à risque, quels types de risques, et comment s’en prémunir ?
Une interview à retrouver parmi d’autres expertises sur afrique21.tv, nouvelle venue dans le bouquet de francemonde21.tv

Parmi les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir, le Salon MEEC (Mines, Energie, Pétrole & Gaz conférence) se tiendra les 25 et 26 avril 2018, à Maputo afin de valoriser le potentiel mozambicain dans le domaine des ressources minérales. Au programme : stand, conférences thématiques et networking en présence de centaines de délégations professionnelles issues d’une trentaine de pays. Le Pavillon France du MEEC sera organisé par le Club d’Affaires France-Mozambique, en partenariat avec l’Ambassade de France.
Contact : Audrey GORTANA VALLET, dgclub@outlook.com, tél : 00 258 84 770 7007
Enfin, pour la première fois, la Chambre de Commerce Franco-Thaie (FTCC), en partenariat avec Business France, organise un pavillon France sur une surface de 108 m2 au cœur du THAIFEX-World of Food Asia 2018, du 29 mai au 2 juin à Bangkok.
Destiné aux exportateurs de technologies alimentaires et de produits agroalimentaires, vins et spiritueux, le THAIFEX-World of Food Asia a pour but de développer les ventes, favoriser les rencontres avec des partenaires potentiels, mais aussi connaître les comportements des consommateurs. Près de 2200 exposants venant de 46 pays seront présents pour l’occasion.
Contact : Sommawan LOWHAPHANDU, Tel : +66 (0) 2650 9746, sommawan@francothaicc.com

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous l’année prochaine, d’ici là toute l’équipe de francemonde21.tv vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.

Magazine Alerte Export du 21 décembre 2017
Alerte Santé de Novembre 2017
Comme chaque mois, profitez des conseils du Dr Jean-Michel Lichtenberger, dont l'association Voyages et Santé gère le centre de vaccinations d'Air France.

Nous allons traiter aujourd’hui des causes de rapatriement. Les statistiques des compagnies en charge de vous ramener de l’autre bout du monde quand vous en avez besoin sont intéressantes, car elles permettent d’appréhender les domaines où notre attention doit se porter ; et si possible où nous pouvons mener des actions de prévention. Sans surprise la première cause, ce sont les traumatismes, de toutes natures, qu’ils soient dus à un accident de la route, une agression, une chute, etc. Ils représentent près de la moitié des causes de rapatriement.

La seconde cause, ce sont les problèmes cardio-vasculaires. Ceux-ci ne sont pas spécifiquement dus au voyage, car leur fréquence est comparable en voyage ou à domicile. Autrement dit, on ne fait pas plus d’AVC ou d’infarctus en voyage qu’à la maison. La troisième cause par contre est plus surprenante puisqu’il s’agit des causes psychologiques, ou psychiatriques. Pourquoi diable ? Essayons de le comprendre.

D’abord, tout voyage est source de stress, pour ne pas dire qu’il est en soi anxiogène. Chacun est déjà fragilisé par le voyage lui-même, les angoisses des horaires, du vol, de la douane, puis le dépaysement vers d’autres cultures, la difficulté à les comprendre parfois, à s’y adapter, qui demandent un effort qui mobilise des ressources psychologiques. Toute fragilité de ce côté entraîne donc un risque de décompensation comme on dit. La fatigue et le jetlag n’arrangent rien et on trouve là les premières causes de rapatriement précoce.

La décompensation, c’est, disons, la révélation d’un problème sous-jacent et ordinairement équilibré dans son environnement habituel mais que révèlent les circonstances du voyage et les secousses provoquées par les éléments déstabilisants que nous avons décrits.

Pour certains, le problème psychiatrique préexistant est lui-même la source du voyage. Les psys parlent de voyage pathologique dont il existe de nombreuses causes et de formes, de ceux qui pensent fuir leurs problèmes en voyageant à ceux qui partent pour un dernier voyage, se sachant condamnés, à tort ou à raison d’ailleurs.

Il y a aussi parfois l’abus de substances pas vraiment licites, lors de voyages festifs où les inhibitions sont levées, du simple fait du voyage où tout à coup certains, libérés des contraintes de leur environnement, s’imaginent permises beaucoup de choses qu’ils n’imagineraient pas se permettre d’ordinaire.

Dans le même registre, on parle de plus en plus de voyages chamaniques, notamment en Amazonie, où certains vont expérimenter des situations folles qui ne les conduit pas toujours qu’au nirvana.

Cette pathologie psy du voyage a amené à décrire quelques syndromes que je ne vous citerai que rapidement : le syndrome de Jérusalem, forme de délire mystique où l’on part convertir le monde ; le syndrome de Stendhal, extase et angoisse à la vue d’œuvres d’art qui font déborder d’émotion ; le syndrome indien, hallucinatoire et mystique, le syndrome des Japonais à Paris qui passent d’Amélie Poulain aux trottoirs de Barbès sans comprendre… Bref, bien des raisons de ne pas se retrouver très bien dans sa tête, jusqu’à avoir besoin d’appeler sa compagnie d’assistance au secours… Laquelle évitera de prendre trop de risques devant un tableau inquiétant, comme tel est bien son métier.

Alerte Santé de Novembre 2017
 
La France antarctique, l'éphémère colonie française
La France antarctique est le nom donné à l'éphémère colonie française qui occupa la baie de Rio de Janeiro, au Brésil, de 1555 à 1560. L'expédition coloniale était mené par Nicolas Durand de Villegagnon, qui décidé d'installer son fort sur un petit îlot, dans la baie de Guanabara.
L'expédition se soldera par un échec, sur fond de querelles de religions au sein même du fort.
Cette expédition signe les prémices de la présence française officielle au Brésil.
Nous vous en contons l'histoire aujourd'hui.
La France antarctique, l
Voiture en TT et location de voiture avec TT Car Transit
Découvrez en vidéo, le spécialiste de la vente en TT (Véhicules Hors Taxes) et de la location de voiture à des tarifs préférentiels réservés aux non-résidents Français et aux étrangers résidant hors de la communauté Européenne : TT Car Transit et Key services

Société de services, TT Car Transit propose depuis plus de 40 ans les ventes hors taxes Peugeot Open Europe et Renault Eurodrive. Agréé en douane, TT CAR Transit se charge également des immatriculations TT et des formalités pour exporter votre véhicule (transport maritime, W export). Nous proposons également un tarif spécial expatriés KEY Services pour les locations de voitures en France de 1 à 180 jours, tout inclus sans franchise en cas d’accident dès 17 jours, second conducteur gratuit.

Pour découvrir leurs nombreux services et réserver votre location de voiture en ligne, veuillez vous rendre à l'adresse suivante :
http://www.ttcar.com
Voiture en TT et location de voiture avec TT Car Transit
 
Billet d’humeur France / Brésil de Décembre 2016
Retrouvez chaque mois le billet d'humeur de Charles Henry CHENUT Avocat associé, Cabinet CHENUT OLIVEIRA SANTIAGO, Conseiller du commerce extérieur de la France

Au sommaire en décembre : Le Brésil respire… à l’étranger !
Billet d’humeur France / Brésil de Décembre 2016
Rétrospective des 24 Heures Chrono de l'International de 2007 à 2017
Regardez la rétrospective des 11 ans des 24 Heures Chrono de l'International.
Rétrospective des 24 Heures Chrono de l
 
Transport international : Crystal Group - services et savoir-faire
Le transport international avec Crystal Group c'est un ensemble de services et de compétences pour les besoins en transports internationaux
Transport international : Crystal Group - services et savoir-faire
Les Formalités à accomplir à votre arrivée à Rio
A votre arrivée à Rio, il vous sera indispensable de régulariser votre situation...rien de plus normal pour un expatrié! Sabrina Cames, Directrice Commercial pour la société Interdean, vous dévoile toutes les démarches qui vous attendent!
Les Formalités à accomplir à votre arrivée à Rio
 
Rio de Janeiro : 24h Chrono de l'International 2015 - Vivre à Rio
Animée par François Enius - Journaliste

Invités plateau :
Charles-Henry Chenut - Avocat associé - Cabinet Chenut Oliveira Santiago - CCE
Olivier GROLLEAU - Directeur Bresil – JADE Associates
Jean Francois Jard - Pdt de Cristal Credit do Brasil
Pascal GRAS - Directeur général - MOVISAFE America Latina

Interventions vidéos :
Grégory Saulmé - International Mobility Legal Advisor - Karl Waheed
Philippe Lecourtier - Président de la chambre de commerce du Brésil en France
Silvina Martins de Caldas - Chargée de Mobilité - CSE Executive Relocations
Sandrine Bionda - Senior Business Development Manager - The Bank for Expats
Laura Faubel - Directrice de la Documentation et de la Communication - CLEISS
Corentin Chauvel - Français résidant à Rio de Janeiro
Jerome Franz Chardronnet - Français résidant à Rio de Janeiro

H+20s à H+8min26
1ère Partie :
Qui de la présence française sur place ? (chiffre, évolution, profil)
La ville du carnaval cache plusieurs difficultés : à commencer par l'obtention du visa
Quels sont les différents types de visas ?

H+9min55 à H+13min28
2ème Partie :
Implanter son entreprise : les difficultés et conseils à donner pour éviter la désillusion

H+14min48 à H+16min48
3ème partie :
Les différences interculturelles: Comment appréhender la culture Carioca?

H+16min49 à H+21min38
4ème partie :
Brésil : 2 poumons économiques
A Rio : quels secteurs en particulier par rapport à Sau Paulo ?

H+22min44 à H+27min28
5ème partie :
Le coût du logement
Quels sont les quartiers les plus abordables, sympathiques et proches des écoles françaises ?

H+27min29 à H+38min49
6ème partie :
Le coût de la vie
Un système de soins à deux vitesses
Séparation de biens et succession
Quelles sont les principales dispositions de la convention franco-brésilienne ?
La scolarité : coût des écoles étrangères très important

H+38min50 à H+43min55
7ème partie :
Sécurité : un point sur la situation sécuritaire après la Coupe du monde de 2014

H+43min56 à H+46min26 8ème partie :
La vie culturelle et l'ambiance générale de la ville

Conclusion
Rio de Janeiro : 24h Chrono de l
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv