Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux

Logo TV5 Monde.

http://manuelpratiqueinternational.com

www.francemonde21.tv

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 24 mars 2017
Du 28 mars au 2 avril, ne manquez pas de venir assister à l’un des concerts de Zaz, qu’elle donnera dans 4 villes brésiliennes : Porto Alegre, Rio de Janeiro, Brasilia et Sao Paulo. Chanteuse et auteur-compositrice-interprète française mêlant les styles variété française, folk et soul. Elle a connu le succès grâce à la chanson de son premier album, intitulée Je veux. C’est l'une des artistes françaises qui a vendu le plus de disques dans le monde, avec plus de 3 millions d'exemplaires d’albums vendus dans plus de 50 pays... et un succès international marqué par de nombreuses récompenses.
Pour réserver vos places : zazofficial.com/concerts

A Sao Paulo, vous pourrez aller voir au Cinéma « Les beaux jours d’Aranjuez » réalisé par Wim Wenders avec Reda Kateb, Sophie Semin, Jens Harzer. Un beau jour d’été. Un jardin. Une terrasse. Une femme et un homme sous les arbres, avec un vent d’été doux. Au loin, dans la vaste plaine, la silhouette de Paris. Un dialogue commence, des questions et des réponses entre la femme et l’homme. Il s’agit d’expériences sexuelles, d’enfance, de souvenirs, de l’essence de l’été et de ce qui différencie les hommes et les femmes, la perspective féminine et la perception masculine.
Plus d’informations : ingresso.com

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 24 mars 2017
 
A Sao Paulo, le lycée français a le vent en poupe
À l'occasion de la Francophonie célébrée tout le mois de mars dans le monde, les journalistes de France 24 se sont rendus au lycée français de Sao Paulo. Avec 100 % de réussite au bac, ce lycée français promeut la culture française avec brio. 1 069 élèves sont inscrits au lycée Pasteur qui reste le plus grand établissement français au Brésil. Les journalistes indiquent que l’établissement compte de nombreux franco-brésiliens et d’enfants expatriés mais on apprend que 30 % de ses élèves ne sont ni français, ni francophones d'origine. Un couple de Brésiliens amoureux de la langue française a été interviewé par la chaîne. Il dépense chaque mois 1400 euros de frais de scolarité pour ses deux filles mais se dit satisfait par le nombre de cours proposés et d’activités. « Elles déjeunent sur place, elles profitent et apprennent beaucoup plus, c’est une énorme différence par rapport au système brésilien », indique le père de famille. Dans ce lycée, toutes les nationalités se mélangent, même si le français reste la principale langue pratiquée.
A Sao Paulo, le lycée français a le vent en poupe
Le pont de l'Oyapock relie Guyane et Brésil
Vingt ans après le lancement du projet, le pont de Saint Georges de l’Oyapock a finalement été inauguré le 18 mars 2017. Il relie enfin les deux rives du fleuve du même nom, entre la Guyane et le Brésil, après plus de six ans de construction. Ce moment historique ne résout cependant pas les problèmes de frontière entre la France et le Brésil. En effet, les Brésiliens, auront eux toujours besoin d'un visa pour se rendre en Guyane, quand les Guyanais pourront circuler dans l'autre sens simplement munis d'un passeport en règle et en signalant leur présence. Seuls les habitants des communes de Saint-Georges de L'Oyapock en Guyane et d'Oiapoque au Brésil, reliées par le pont pourront bénéficier d'un laisser-passer valable trois jours renouvelables. Le pont, ouvert désormais à la circulation, ne sera accessibles qu'aux piétons et aux véhicules légers et de tourisme. Le transport de marchandises, même s'il est à l'étude, n'a toujours pas fait l'objet d'un accord entre les deux pays.
Le pont de l
 
Le Brésil face aux sanctions après le scandale de la viande avariée
Le scandale dit de la « carne fraca » met le Brésil dans l’embarras. Le pays se voit désormais sanctionné par l’Union européenne, mais aussi par la Chine, la Corée du Sud et le Chili qui ont tous imposé des restrictions sur les exportations brésiliennes de viande. Ces derniers ont en effet décidé d’interrompre les importations de viande issue des entreprises mises en cause dans la fraude économique et sanitaire récemment rendue publique. Certains établissements brésiliens sont accusés d’avoir vendu de la viande malgré une date de péremption dépassée contenant de l’acide sorbique, dit cancérigène, et injecté dans les morceaux pour donner une belle apparence à une viande avariée. Dans les écoles, des cantines auraient reçu des saucisses à la dinde ne contenant pas de dinde mais de la protéine de soja et de la fécule de manioc. Le Brésil craint un « désastre », car deux géants de la viande au Brésil sont concernés par ce scandale.
Le Brésil face aux sanctions après le scandale de la viande avariée
Les partenaires de Bresil21.tv
Magazine Alerte Export du 20 mars 2017
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de mars 2017.
Au sommaire : un point sur un marché avec CCI France International, l’export qui va retrouver des couleurs selon l’Insee, les inquiétudes liées à la mise en place de la « border adjustement tax » , le Brexit…c’est parti, et enfin les évènements à ne pas manquer les prochaines semaines.

Comme à l’habitude, on écoute tout de suite un représentant de CCI France International nous délivrer son point de vue sur un marché. En ce mois de mars, Jean-Louis Vandestraeten - Directeur Exécutif - French-American Chamber of Commerce of the Carolinas nous parle du climat économique aux Etats-Unis et plus spécifiquement des états de la Caroline du Nord et du Sud.

Vivement le printemps…et oui selon un article paru dans les Echos le 17 mars, l’Insee prévoit que les résultats des exportations françaises seront bons dans quelques semaines. Et ce grâce d’une part à de nouvelles livraisons de grands contrats aéronautiques et navals (+1,4%) et d’autre part à une demande mondiale croissante…sans oublier la dépréciation de l’euro qui porte ses fruits. Ainsi on pourrait observer une augmentation des exportations de +2,6% mi-2017, contre seulement +1,1% durant toute l’année 2016.

Espérons que le projet de Donald Trump et sa « border adjustement tax » ne vienne pas compromettre les espoirs de l’exportation française. En effet, comme l’évoque la Tribune dans ses colonnes, le nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique vient de proposer au Congrès de taxer à 20% les produits qui arriveraient sur le sol américain. Une nouvelle qui inquiétera principalement Airbus qui malgré le fait qu’il soit implanté sur place doit importer certaines pièces, ou encore les représentants des secteurs du luxe qui ne produisent pas chez l’Oncle Sam… Bref une mesure « protectionniste » favorisant le « Made in Usa » et une brèche qui s’ouvre favorisant les accords bilatéraux que certains pays européens ne manqueront pas d’essayer de mettre en place avec les Etats-Unis.

Ca y est le « Brexit » a démarré et ce depuis qu’officiellement lundi 13 mars au soir, la chambre des Lords a adopté le texte de loi et que la Reine, a elle aussi donné son consentement, dernière étape pour formaliser ce « divorce » d’avec l’Europe.

Bruxelles et Londres disposeront donc de deux ans pour « detricoter » des accords créés et mis en place durant plus de quarante ans. C’est donc le Français Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, qui commence à retrousser ses manches, sachant que selon lui il faut qu’un accord soit trouvé avant octobre 2018 pour que la procédure puisse s’achever dans les temps. Un accord qui porte notamment sur les 60 milliards d’euros que la Grande Bretagne devrait payer à l’UE dans le cadre de sa contribution au budget européen, mais aussi le sort qui sera réservé aux Européens vivant sur le sol britannique et réciproquement celui des britanniques résidant sur le sol européen.

Et bien sûr, avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer :
Vous êtes une femme et vous vous interrogez sur l’avenir de votre carrière…alors vous participerez à Women4Women organisé par la FACC de Chicago le 6 Avril 2017 sur le thème de la transition de carrière. Les invités d’honneur seront Lesley Jane Seymour notamment élue l’une des femmes les plus puissantes du monde de la presse de la mode en 2009 et Ana Dutra la Présidente et CEO du Club des Exécutifs de Chicago.
Pour en savoir plus : rendez-vous sur facc-chicago.com

Du 16 au 19 avril à Tunis, allez découvrir les opportunités de développement du secteur des TIC en Tunisie et rencontrer des opérateurs de Tunisie, Afrique et Pays Occidentaux et profitez d'un programme de rendez-vous b to b personnalisé en marge du salon SITIC AFRICA 2017.
Pour y participer : latifa.jalloul@ctfci.org

Alors qu’en Norvège les investissements prévus dans le domaine des infrastructures ferroviaires et routières représentent près de 5,5 milliards d'€, la CCIF Norvège organise, en partenariat avec Business France, le vendredi 31 mars dans les locaux de Business France (77 bd Saint Jacques à Paris dans le 14ème ) un séminaire pour tout découvrir sur le fonctionnement des appels d'offres en Norvège.
Inscriptions auprès de Joachim LUCAS : lucas@ccfn.no

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.

Magazine Alerte Export du 20 mars 2017
 
Un joueur brésilien marque un but en tirant dès l’engagement
Lors d’un match du championnat de l’État de São Paulo (Brésil), Mirray a marqué un but étonnant en tirant dès l’engagement. Son équipe de Comercial venait tout juste d’encaisser un but.
Un joueur brésilien marque un but en tirant dès l’engagement
Mars 2017 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de mars 2017.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de mars 2017.

Vivre :
La gente féminine et le déguisement seront à l’honneur avec la fête des Blanchisseuses, connu également sous le nom du Carnaval des Femmes, dimanche 26 mars ! Comme tous les ans, la fête battra son plein dans les rues de Paris avec un seul mot d’ordre en guise de clin d’œil : Les femmes sont tenues de se déguiser en Reines, selon la tradition populaire, et les hommes en femmes s’ils veulent faire partie du cortège. Alors, à vos cotillons, Messieurs !
Le rendez-vous aura lieu place du Châtelet, à 13h.

Envie d’initier vos petits à la chasse au Trésor ou de retrouver vous-même votre âme d’enfant ? Le musée du Louvre, en partenariat avec Anima, vous propose du 8 mars au 12 avril de plonger dans l’univers du Da Vinci Code à la tombée de la nuit, tous les mercredis soir. Votre mission, si vous l’acceptez : percer les mystères des 3 pyramides pour réussir à ouvrir le cryptex codé de la Joconde et découvrir son secret. Rendez-vous au pied de la Pyramide – Cour Napoléon. Réservations en ligne sur la page facebook « Chasse au Trésor au Louvre ». Les informations seront données ultérieurement par mail isabelle@anima.events

Voir :
C’est l’exposition phare du printemps ! « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » s’est installé au Louvre depuis le 22 février jusqu’au 22 mai 2017. Au programme ? Sobriété et poésie, à travers l’œuvre du célèbre peintre hollandais dont "La Laitière" est la représentation la plus célèbre, ainsi que les toiles de ses concurrents de l’époque. L’occasion d’admirer, comme par le trou d’une serrure, l’intérieur discret et la vie quotidienne et délicate des habitants des maisonnées néerlandaises du 17e siècle.
Informations pratiques : www.louvre.fr

L’autre star de la saison estivale est indéniablement Auguste Rodin ! Le Grand Palais fête les 100 ans de sa mort à travers une exposition, du 22 mars au 31 juillet 2017. Célébrer le travail de l’homme et le mythe du sculpteur… Le musée Rodin et la Réunion des musées nationaux (Rmn) ont vu les choses en grand, avec plus de 200 œuvres – celles de Rodin, mais aussi d’artistes qui ont été influencés par lui, dont Bourdelle, Brancusi, Picasso, Matisse mais aussi Giacometti.Coquine et charmante, ne manquez pas aussi la « nuit du baiser », ouverte à tous, dans le cadre de l’exposition.
Informations pratiques : www.grandpalais.fr

Ecouter :
Festivals, quand tu nous tiens ! Pour sa 20e édition, Les Femmes s'en Mêlent débarque à Paris du 27 au 31 mars. Le rendez-vous incontournable de la scène féminine indépendante accueillera cette année, notamment, les artistes Austra, Little Simz, Soley ou encore Emilie & Odgen, dans une ambiance très rock ! Les salles de concert qui seront les « place to be », avec des pass allant de 33 à 66 euros ? Le Divan du Monde, le Trianon et le Trabendo.
Infos pratiques : www.lfsm.net

Loin de la foule déchaînée, vous pourrez vous poser au théâtre du Gymnase Marie-Bell et écouter jusqu’au 30 avril les dialogues intenses de Dominique Coubes, dans la pièce « Les Fantômes de la rue Papillon ». Sur la scène, Michel Jonasz et Samir Seghir. Le pitch ? Deux âmes sur un banc discutent de la vie, de la violence et du racisme en regardant passer les gens.
Renseignements au 01 42 46 79 79

Faire :
Faire son jogging tout en buvant un verre de vin et en grignotant un petit morceau ? C’est le pari que s’est lancé le RunRun Tours, jusqu’au 28 juillet 2017. Du quartier Latin jusqu’à Saint-Germain-des-Prés, vous pourrez entre deux foulées faire des arrêts au cœur des marchés locaux ou sur le pas des pâtisseries et cavistes partenaires de l’opération. Une activité parfaites pour les adeptes de l’adage « après l’effort, le réconfort ». Bon à savoir : Plus on est de fous, plus on rit… Et plus les tarifs seront dégressifs.
Infos pratiques : www.parisrunningtours.com/fr/

En quête de spiritualité, d’exotisme et de bonne humeur ? HOLI, la fête des couleurs traditionnelle de l’Inde vous attendra au Jardin d’Acclimatation le 19 mars 2017, à partir de 15h. Au programme, danses, chants, musiques et jets de couleurs pour célébrer la fin de l’hiver et les premiers jours de printemps.
Venez nombreux… L’entrée est gratuite pour les personnes tout de blanc vêtu.

Bon mois de mars à tous !

Rendez-vous le 1er avril !
Mars 2017 (Version Française)
 
Magazine de l'impatriation n°36 du 28 février 2017
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de février 2017, au sommaire : un appel à témoin pour participer à la 3ème enquête impatriation parrainée par la SBE, La France toujours première destination touristique au monde, un évènement à ne pas manquer si vous gérez des impatriés, « Ciao Italia » une exposition à visiter au Musée national de l’histoire de l’immigration.

Vous êtes impatrié en France ? Vous gérez des impatriés ? Plus que deux semaines pour participer ou inciter vos salariés à participer à la troisième édition de l’enquête parrainée par la SBE, Société de Banque et d’Expansion « Expatriates in France, tell us about your life ! » accessible sur mondissimo.com – Présentation des résultats prévue le 21 avril au Palais de la porte dorée –Musée de l’immigration lors de la Journée Rencontres RH organisée par le Cercle Avenir International.

Alors qu’ils étaient 25 millions à avoir visité la France en 2015, les touristes ont été près de 83 millions à venir dans l’hexagone en 2016. Un chiffre en baisse certes, mais qui permet tout de même à la France de se maintenir au premier rang des destinations touristiques les plus visitées au monde. Selon Jean-Marc Ayrault qui s’exprime au travers des colonnes du Figaro, la faute aux intempéries et au terrorisme. Un impact surement atténué, toujours selon le Premier ministre grâce aux 10 millions d’euros investit par l’état , dans un plan de promotion destiné à redorer l’image de notre pays.

Vous qui gérez des expatriés, des impatriés… Vous ne manquerez pas d’assister à la prochaine Journée Rencontre RH, organisée le 21 avril par le Cercle Avenir International au sein du Palais de la Porte Dorée . Une occasion pour mettre à jour vos connaissances en participant à des « flash info » et des « face-à-face » coordonnées par les nombreux experts présents à cette occasion, d’échanger avec vos homologues, et de visiter le musée national de l’histoire de l’immigration.
Pour en savoir plus : info@cercle-avenir-international.com

Avec l’exposition « Ciao Italia », le Musée national de l’histoire de l’immigration rend compte pour la première fois à l’échelle nationale, de l’histoire de l’immigration italienne en France, qui reste à ce jour la plus importante. Dès la seconde moitié du 19e siècle et jusque dans les années 1960, les Italiens furent les étrangers les plus nombreux dans l’Hexagone à venir occuper les emplois créés par la croissance économique. Aujourd’hui célébrée, leur intégration ne se fit pourtant pas sans heurts. Entre préjugés dévalorisants et regards bienveillants, l’image de l’Italien en France se dessina sur un mode paradoxal et leurs conditions d’accueil furent difficiles. Entre méfiance et désir, violences et passions, rejet et intégration l’exposition traduit les contradictions spécifiques de l’histoire de cette immigration tout en mettant en lumière l’apport des Italiens à la société et à la culture française. Une exposition à visiter à partir du 28 mars jusqu’au 10 septembre 2017 au sein du Palais de la Porte Dorée à Paris dans le 12ème

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.
Magazine de l
Magazine des Français de l'Etranger N°52 du 28 février 2017
Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’étranger de février 2017. Au sommaire, ce mois-ci : les défiances des Français à l’égard des vaccins, l’AEFE réseau d’excellence, les résultats d’une étude sur la sécurité des collaborateurs basés à l’étranger, la langue française, deuxième la plus étudiée dans l'Union européenne, et enfin un consulat Français ferme ses portes.

Comme chaque mois, profitez des conseils du Dr Jean-Michel Lichtenberger, dont l’association Voyages et Santé gère le centre de vaccinations d’Air France. Ce mois-ci Jean-Michel Lichtenberger nous informe des défiances des Français à l’égard des vaccins…

Alors qu’ils étaient 14 356 à passer le Bac cette année, 13 897 élèves dépendant des lycées de l’Agence de l’enseignement français à l’étranger, plus communément appelée AEFE, ont recueilli le précieux sésame, soit un taux de réussite de près de 97% à mettre en comparaison avec le taux national qui lui plafonne à 88.5%... Plus stupéfiant, 72% des candidats ayant suivi leur éducation au sein du réseau AEFE ont obtenu une mention…toujours en comparaison, ils ne sont que 48.2% à recevoir la même distinction sur le territoire national…Cherchez l’erreur ou choisissez de vivre à l’étranger pour scolariser vos enfants dans un des 495 établissements de l’AEFE implantés hors de nos frontières.

Selon le 3ème Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l'international publié jeudi 16 février par le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE) avec Axa Assistance et Opinionway, seulement 42% des entreprises ont une personne dédiée à la gestion de la sécurité de collaborateurs à l'étranger. Un constat paradoxal, à l’heure ou toujours selon cette même étude, 82 % des patrons français estiment que leurs salariés font face à une insécurité croissante à l’étranger. Des inquiétudes liées certes au terrorisme, et ce, depuis les attentats parisiens de 2015, mais un risque terroriste finalement peu impactant au regard des accidents routiers ou des risques sanitaires qui arrivent loin devant au palmarès des causes de décès de salariés basés à l’étranger.

Voici une nouvelle qui en ce mois de février 2017 réjouira les ardents défenseurs de la langue française, en effet celle-ci serait deuxième sur le podium de langue la plus étudiée dans les collèges de l'Union européenne. Un constat dressé par l'Office de statistique Eurostat qui vient de dévoiler les résultats de sa dernière étude. Sans surprise, l’anglais reste premier, l’Allemand occupant la troisième marche suivie de l’Espagnol. L’étude précise aussi que la langue de Molière est la deuxième la plus apprise lors du premier cycle de l'enseignement secondaire dans neuf États membres. Sur le podium de ces neufs états, la médaille d’or revient à Chypre suivie de la Roumanie et enfin du Portugal.

Pour finir, mauvaise nouvelle pour les 4 000 Français recensés en Andorre, ils devront désormais aller à Madrid, Barcelone ou encore en France pour accomplir leurs formalités administratives… En cause, la fermeture du Consulat de France basé à Andorre. Une décision qui pourrait être jugée paradoxale lorsque l’on sait que président de la République est co-prince de la principauté… Mais ces Français ne sont que les premiers sûrement pas les derniers, si l’on en juge par un vaste plan de rationalisation du réseau diplomatique français mis en place, à travers le monde.

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.
Magazine des Français de l
 
Alerte Santé de février 2017
Retrouvez chaque mois les conseils du Dr Jean-Michel Lichtenberger, dont l’association Voyages et Santé gère le centre de vaccinations d’Air France. Ce mois-ci, Jean-Michel Lichtenberger nous parle d’une enquête réalisée auprès de 65 000 personnes, sur 67 pays, pour les interroger sur leur perception de la vaccination : sécurité, efficacité, et compatibilité avec la religion ont été passées en revue.

J’apprends que la France est championne du monde, une fois n’est pas coutume. Mais de quoi s’agit-il ?

En fait, ce n’est pas une très bonne nouvelle. Une très vaste enquête a été réalisée auprès de 65 000 personnes, sur 67 pays, pour les interroger sur leur perception de la vaccination : sécurité, efficacité, et compatibilité avec la religion ont été passées en revue. Eh bien résultat, les Français sont ceux qui doutent le plus au monde. En Asie du Sud-Est, en Afrique, en Méditerranée orientale, et même en Amérique, on est plutôt confiants. La défiance commence en Europe puisque 7 sur 10 des pays les plus méfiants sont européens. Mais parmi ceux-là, la France tient le pompon.

La moyenne des sceptiques est de 13%, tous pays confondus. En France, 41 % de nos compatriotes interrogés pensent que les vaccins ne sont pas sûrs. Ils sont près de 20% à douter de leur efficacité et plus de 10% considèrent peu importants les vaccins pour les enfants.

Eh oui ; comme dans d’autres domaines, agir contre ce qu’on ne voit pas dépasse l’entendement de beaucoup. La vaccination a éradiqué la variole, et presque la poliomyélite. Plus personne ne voit les handicapés réchappés de la polio, ni les décès de ces enfants qui n’y ont pas échappé ; je les ai pourtant moi connus, ce n’est quand même pas si vieux.

Autre exemple la rougeole. Dans les pays où elle tue des enfants, en laisse d’autres lourdement handicapés, et fait traverser de douloureux épisodes fébriles, on est moins difficiles. Par exemple, le Bangladesh et l’Iran n’ont qu’une personne sur 300 pour trouver la vaccination sans importance, là où nous en avons une sur dix.

Quant à l’incompatibilité avec la religion, où est-elle la plus forte ?
Eh bien c’est en Asie du Sud-Est. Et où est-elle la plus faible ? Eh bien c’est en Arabie Saoudite et au Brésil, pays dans lesquels, pourtant, la religion ne manque pas de poids. Nous ne jugeons pas les opinions ou les convictions. Ce que nous trouvons regrettable, c’est quand elles se forment sur un manque d’informations, un manque d’explications honnêtes sur les balances bénéfices/risques des vaccins, une influence trop lourde des laboratoires pharmaceutiques, ou des campagnes désastreuses comme celle contre la grippe H1N1.

Sans juger, on peut donc regretter que la méfiance s’appuie plus sur des émotions ou des croyances que sur des faits largement démontrés. Car eux, ils ne laissent aucun doute sur l’intérêt des vaccinations. Ceci dit pas toutes les vaccinations, pas n’importe où, à n’importe qui, ni n’importe quand. Il faut peser les indications.

Alors oui à l’information et à la décision réfléchie ; mais non au refus de première ligne sans faire l’effort d’écouter et de comprendre.

Alerte Santé de février 2017
La Minute TTcar Transit de Février 2017
Le « TT » ou transit Temporaire est un régime douanier encore mal connu.

Il s’agit à l’origine d’une opération assimilée à une exportation hors de France permettant à l’acquéreur d’un véhicule sur notre territoire de ne pas régler le montant de la TVA.

Cette faculté est liée à plusieurs obligations :
- L’acquéreur doit être un particulier résidant hors de l'Union européenne plus de 6 mois par an et doit prouver son statut auprès des services douaniers
- L’acquisition ne peut porter que sur des véhicules particuliers neufs
- La durée de ce régime est limité au maximum à 6 mois, sauf dérogations.
- L’acquéreur s’engage à exporter son véhicule à l’issue du délai octroyé par les douanes et à défaut, il s’engage à régler le montant de la TVA d’origine.

Les véhicules proposés chaque année par les constructeurs français dans le cadre de leurs programmes spécifiques répondent à ces critères, et vous pouvez donc en toute sérénité en bénéficier pour vos prochains séjours en France.

Vous retrouverez ces offres sur notre site www.ttcar.com
La Minute TTcar Transit de Février 2017
 
Billet d’humeur France / Brésil de Décembre 2016
Retrouvez chaque mois le billet d'humeur de Charles Henry CHENUT Avocat associé, Cabinet CHENUT OLIVEIRA SANTIAGO, Conseiller du commerce extérieur de la France

Au sommaire en décembre : Le Brésil respire… à l’étranger !
Billet d’humeur France / Brésil de Décembre 2016
Rétrospective des 24 Heures Chrono de l'International de 2007 à 2016
Regardez la rétrospective des 10 ans des 24 Heures Chrono de l'International.
Rétrospective des 24 Heures Chrono de l
 
Transport international : Crystal Group - services et savoir-faire
Le transport international avec Crystal Group c'est un ensemble de services et de compétences pour les besoins en transports internationaux
Transport international : Crystal Group - services et savoir-faire
Les Formalités à accomplir à votre arrivée à Rio
A votre arrivée à Rio, il vous sera indispensable de régulariser votre situation...rien de plus normal pour un expatrié! Sabrina Cames, Directrice Commercial pour la société Interdean, vous dévoile toutes les démarches qui vous attendent!
Les Formalités à accomplir à votre arrivée à Rio
 
Rio de Janeiro : 24h Chrono de l'International 2015 - Vivre à Rio
Animée par François Enius - Journaliste

Invités plateau :
Charles-Henry Chenut - Avocat associé - Cabinet Chenut Oliveira Santiago - CCE
Olivier GROLLEAU - Directeur Bresil – JADE Associates
Jean Francois Jard - Pdt de Cristal Credit do Brasil
Pascal GRAS - Directeur général - MOVISAFE America Latina

Interventions vidéos :
Grégory Saulmé - International Mobility Legal Advisor - Karl Waheed
Philippe Lecourtier - Président de la chambre de commerce du Brésil en France
Silvina Martins de Caldas - Chargée de Mobilité - CSE Executive Relocations
Sandrine Bionda - Senior Business Development Manager - The Bank for Expats
Laura Faubel - Directrice de la Documentation et de la Communication - CLEISS
Corentin Chauvel - Français résidant à Rio de Janeiro
Jerome Franz Chardronnet - Français résidant à Rio de Janeiro

H+20s à H+8min26
1ère Partie :
Qui de la présence française sur place ? (chiffre, évolution, profil)
La ville du carnaval cache plusieurs difficultés : à commencer par l'obtention du visa
Quels sont les différents types de visas ?

H+9min55 à H+13min28
2ème Partie :
Implanter son entreprise : les difficultés et conseils à donner pour éviter la désillusion

H+14min48 à H+16min48
3ème partie :
Les différences interculturelles: Comment appréhender la culture Carioca?

H+16min49 à H+21min38
4ème partie :
Brésil : 2 poumons économiques
A Rio : quels secteurs en particulier par rapport à Sau Paulo ?

H+22min44 à H+27min28
5ème partie :
Le coût du logement
Quels sont les quartiers les plus abordables, sympathiques et proches des écoles françaises ?

H+27min29 à H+38min49
6ème partie :
Le coût de la vie
Un système de soins à deux vitesses
Séparation de biens et succession
Quelles sont les principales dispositions de la convention franco-brésilienne ?
La scolarité : coût des écoles étrangères très important

H+38min50 à H+43min55
7ème partie :
Sécurité : un point sur la situation sécuritaire après la Coupe du monde de 2014

H+43min56 à H+46min26 8ème partie :
La vie culturelle et l'ambiance générale de la ville

Conclusion
Rio de Janeiro : 24h Chrono de l
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv