Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

C’est un soulagement pour le distributeur français, leader en Amérique Latine. Mardi 18 avril 2017, Casino a confirmé, selon l’agence de presse Reuters, ses objectifs financiers 2017 au Brésil. La croissance organique du groupe est cependant ralentie au premier trimestre, en raison d'une nette décélération dans le pays. Côté chiffres, les ventes de Casino ont totalisé 9,32 milliards d'euros, enregistrant une hausse de 11,6% en données publiées, dopée par l'évolution favorable des taux de change. En France - dont le poids est devenu crucial depuis la cession des très rentables actifs asiatiques pour désendetter le groupe - les ventes ont maintenu leur faible croissance de 0,2% à magasins comparables, notamment grâce aux solides performances de Monoprix et Franprix qui profite de la rénovation de son parc de magasin passés sous le concept "mandarine". "Nos chiffres confirment notre plan de marche pour réaliser nos objectifs de progression de notre rentabilité", a déclaré Antoine Giscard d'Estaing, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

Contenu de la vidéo : C’est un soulagement pour le distributeur français, leader en Amérique Latine. Mardi 18 avril 2017, Casino a confirmé, selon l’agence de presse Reuters, ses objectifs financiers 2017 au Brésil. La croissance organique du groupe est cependant ralentie au premier trimestre, en raison d'une nette décélération dans le pays.
Côté chiffres, les ventes de Casino ont totalisé 9,32 milliards d'euros, enregistrant une hausse de 11,6% en données publiées, dopée par l'évolution favorable des taux de change.
En France - dont le poids est devenu crucial depuis la cession des très rentables actifs asiatiques pour désendetter le groupe - les ventes ont maintenu leur faible croissance de 0,2% à magasins comparables, notamment grâce aux solides performances de Monoprix et Franprix qui profite de la rénovation de son parc de magasin passés sous le concept "mandarine".
"Nos chiffres confirment notre plan de marche pour réaliser nos objectifs de progression de notre rentabilité", a déclaré Antoine Giscard d'Estaing, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

Mots clés liés : Casino, grande distribution, France, Brésil, Monoprix, Franprix, entreprise, économie, Antoine Giscard d’Estaing

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv