Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Un jeune Brésilien, scolarisé dans un lycée privé de Perpignan, vient de décrocher son baccalauréat scientifique avec une moyenne de 19,26. Le jeune homme a d’autant plus de mérite quant à ses résultats qu’il y a à peine plus de deux ans, il ne parlait pas un mot de français. Agé de 20 ans, Felipe Penafiel n'est en effet installé en France que depuis janvier 2015. Interrogé par le quotidien «Midi Libre», Felipe Penafiel a déclaré s'être expatrié dans l'Hexagone à la suite d'un échange linguistique. Le souhait d'habiter dans le sud de la France lui est rapidement venu, le grand-père du jeune homme étant né à Toulouse, en Haute-Garonne. «J'ai fait appel à une association pour trouver une famille d'accueil qui m'accepterait le temps du voyage», a-t-il raconté. Le jeune homme admet que la barrière de la langue a été difficile à franchir et que le système éducatif français s'est avéré bien plus compliqué à intégrer que celui du Brésil. Après un redoublement en première ES, un oral de français des épreuves anticipées du baccalauréat couronné de succès avec une note de 20/20, Felipe a choisi la filière S pour l’épreuve finale. A la rentrée, il intégrera Sciences Po Paris et la Sorbonne, dans le cadre d'une double licence.

Contenu de la vidéo : Un jeune Brésilien, scolarisé dans un lycée privé de Perpignan, vient de décrocher son baccalauréat scientifique avec une moyenne de 19,26. Le jeune homme a d’autant plus de mérite quant à ses résultats qu’il y a à peine plus de deux ans, il ne parlait pas un mot de français.
Agé de 20 ans, Felipe Penafiel n'est en effet installé en France que depuis janvier 2015.
Interrogé par le quotidien «Midi Libre», Felipe Penafiel a déclaré s'être expatrié dans l'Hexagone à la suite d'un échange linguistique. Le souhait d'habiter dans le sud de la France lui est rapidement venu, le grand-père du jeune homme étant né à Toulouse, en Haute-Garonne. «J'ai fait appel à une association pour trouver une famille d'accueil qui m'accepterait le temps du voyage», a-t-il raconté.
Le jeune homme admet que la barrière de la langue a été difficile à franchir et que le système éducatif français s'est avéré bien plus compliqué à intégrer que celui du Brésil.
Après un redoublement en première ES, un oral de français des épreuves anticipées du baccalauréat couronné de succès avec une note de 20/20, Felipe a choisi la filière S pour l’épreuve finale.
A la rentrée, il intégrera Sciences Po Paris et la Sorbonne, dans le cadre d'une double licence.

Mots clés liés : Felipe Penafiel, Midi Libre, France, Brésil, baccalauréat, mention TB, félicitation, Perpignan

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv